Valeurs  nutritive de la Figue

Quelques informations non scientifique mais de sources fiables.

Cliquez pour agrandir l'image

Propriété diététique de la figue



Fondante, savoureuse, selon les conditions de maturation, l'ensoleillement et les variétés plus ou moins sucrée, la figue fraîche se consomme cuite ou crue, en dessert ou pour accompagner une viande.  Une figue de taille moyenne représente moins de 25 calories,  100 g de figues fraîches comportent entre 57 et 80 calories, soit, à peine davantage que la pomme (54 calories) ou que la prune, (52 calories). La figue peut jouer un rôle équilibrant dans l'alimentation grâce, en particulier, à sa densité en minéraux


L'analyse détaillée des composants
source (Tania Lehmann, dietéticienne)

.Glucides

Responsables de l'apport énergétique du fruit, ils représentent entre 9 et 18 g pour 100 g en fonction de la variété, de la date, de la maturité de l'ensoleillement. Ils sont constitués essentiellement de sucres simples, fructose et glucose, le saccharose n'étant présent qu'en petite quantité.

.Protides et lipides

Ils ne dépassent pas respectivement 0,9 g et 0,2 g pour 100 g. Ils jouent un rôle essentiel dans la vie végétale de la figue, mais n'ont pas in intérêt nutritionnel majeur.

.Fibres

2,5 % de fibres, dont la cellulose qu'elle contient, confèrent à la figue un rôle laxatif léger. Ces fibres sont constituées pour les deux tiers  de fibres insolubles (les parois cellulosiques et les petits  grains  présents dans la pulpe) et pour un tiers de fibres solubles, notamment la pectine. Ces fibres se révèlent très efficaces pour stimuler les intestins.

• Vitamines

Sa teneur en vitamines est originale puisqu'elle détient 5 mg pour 100 g de vitamine C, 0,50 mg de vitamine PP, 0,06 mg de vitamine B1, 0,05 mg de vitamine B2 et 0,05 mg de provitamine A. Si la provitamine A est comme la C assez modeste, les vitamines du groupe B sont nombreuses et atteignent des taux comparables à ceux des autres fruits frais. La présence de pigments anthocyaniques particulièrement abondants dans les fruits bien colorés lui confère une action « vitamine P », protectrice des petits capillaires sanguins. Si le séchage des fruits engendre toujours une perte sensible en vitamine C, cela n'a guère d'incidence en l'occurrence car elle en renferme assez peu à l'état frais.

• Minéraux

Sa teneur en minéraux fait de la figue un des fruits ayant la densité minérale la plus élevée.  285 mg de potassium pour 100 g, 38 mg de calcium, 30 mg de phosphore, 21 mg de magnésium, 16 rng de chlore, 10 mg de soufre, 5 mg de sodium, 1,5 mg de fer, 0,35 mg de manganèse, 0,25 mg de zinc et 0,06 mg de cuivre.
Elle se place juste derrière la mandarine et le kiwi qui sont champions dans le domaine. Le potassium arrive largement en tête puisqu'il constitue 40 % du total, mais le calcium est également très abondant et atteint un taux supérieur à celui de l'orange. De même, phosphore et magnésium atteignent des niveaux très appréciables.

• Oligo-éléments

Le fer est abondant (0,6 mg). Il est accompagné de petites quantités de zinc, bore et manganèse. La présence de fluor, d'iode et de sélénium ont été également identifiés.

Cliquez ici pour atteindre cette rubrique

Autres informations

C'est le Printemps

il est temps de planter les plants de figuiers
passez vos commandes
Cliquez sur le bouton pour m'envoyer un message


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : lundi 22 août 2016